LE MANITOBA

measure les progrès

Une communication transparente sur les progrès du gouvernement

Réduire les émissions de gaz à effet de serre du Manitoba

21,8 tm de CO2

Cible : Dans son compte d’épargne carbone, le Manitoba a fixé un objectif de réduction des gaz à effet de serre (GES) d’au moins 1 Mt de réduction cumulative d’équivalent en dioxyde de carbone (équivalent CO2) pour la période 2018-2022.

Situation actuelle

L’objectif provincial en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour la période allant du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2022 est d’une mégatonne d’équivalent de dioxyde de carbone comparativement à la somme totale prévue des émissions qui se seraient produites au cours de cette période.

Les mesures visant à réduire les émissions de GES ont été établies dans le Plan vert et climatique du Manitoba et dans la Loi sur le Plan vert et climatique. Le 11 juin 2019, en se fondant sur les recommandations du Conseil consultatif d’experts, le gouvernement du Manitoba a fixé un objectif de réduction cumulative des émissions de GES d’une mégatonne (Mt) pour la période de 2018 à 2022 dans le compte d’épargne carbone.

Le compte d’épargne carbone est la démarche mise en place par le Manitoba pour fixer des objectifs de réductions d’émissions de GES, en assurer le suivi et faire rapport sur les résultats obtenus. Les principales caractéristiques du compte d’épargne carbone en matière de fixation d’objectifs de réduction sont les suivantes :

  • Des objectifs de réduction des émissions de GES plus courts, c’est-à-dire sur cinq ans, plutôt que des objectifs éloignés dans le temps (par exemple, 2030 ou 2050), afin que les gouvernements soient tenus responsables du respect des objectifs qu’ils fixent.
  • Mesure de la réduction cumulative des émissions de GES plutôt que de la réduction des émissions de GES au cours d’une seule année, afin de traiter plus efficacement la question des « réserves » d’équivalent CO2 dans l’atmosphère au fil du temps.
  • Une caractéristique exige que tout déficit de réduction des émissions à la fin d’une période du compte d’épargne carbone soit compensé au cours de la période suivante.

Le gouvernement du Manitoba a pris des mesures pour réduire les émissions et atteindre l’objectif de réduction, notamment, mais sans s’y limiter :

  • La fermeture anticipée de la centrale de production d’électricité au charbon de la province en août 2018.
  • La mise en place d’un programme de camionnage efficace en mars 2020, avec un soutien provincial-fédéral de 11,7 millions de dollars pour des incitatifs à l’installation de dispositifs d’économie de carburant et à la modernisation des camions lourds de transport de marchandises.
  • Création d’Efficacité Manitoba. En vertu de la Loi sur la Société pour l’efficacité énergétique au Manitoba, obligation d’atteindre les objectifs fixés en matière d’économies d’énergie. En 2019, Efficacité Manitoba a déposé sa proposition de plan d’efficacité pour 2020-2023, qui prévoit de réaliser une moyenne annuelle de 1,51 % d’économies d’électricité et de 0,78 % d’économies de gaz naturel sur la période allant de 2020 à 2023. La date prévue pour le lancement des initiatives en matière d’efficacité énergétique était le 1eravril 2020.

Le Manitoba évalue les répercussions de la pandémie de COVID-19, notamment sur son compte d’épargne carbone. On s’attend à ce que les objectifs de réduction des émissions des initiatives du compte d’épargne carbone soient affectés. Cela pourrait être dû à un retard de réglementation (c’est-à-dire concernant les mandats sur les biocarburants), à une moindre participation au programme ou à la disponibilité limitée des fonds du programme. De plus, il a récemment été annoncé que l’écoprélèvement fixe de 25 $ la tonne, qui pourrait contribuer à la réduction des émissions provinciales, sera reporté en raison de la COVID-19.

Le taux d’émissions de GES du Manitoba en 2020 sera disponible dans le Rapport d’inventaire national de 2022.

Source des données

Les émissions annuelles de GES de la province du Manitoba (toutes les sources d’émissions confondues) sont mesurées, suivies et déclarées par Environnement et Changement climatique Canada dans son Rapport d’inventaire national. Environnement et Changement climatique Canada tient à jour et déclare annuellement les émissions de GES, conformément aux règles de comptabilisation convenues à l’échelle internationale. L’information comprend les émissions annuelles historiques pour le Canada, de même que pour chaque province et chaque territoire. Les données sont publiées deux ans après l’année des émissions (p. ex. nous ne connaîtrons pas les émissions du Manitoba de 2019 avant avril 2021).

Les réductions des émissions de GES seront mesurées par rapport à la prévision du GES qui aurait pu être émis au cours de cette période si aucune mesure supplémentaire n’avait été prise (c’est-à-dire les émissions de GES provinciales dans le cadre d’un scénario hypothétique où aucune nouvelle mesure n’est instaurée). Les prévisions d’émissions sont établies par Environnement et Changement climatique Canada et par des organismes de modélisation experts.

Nos progrès au fil du temps

En 2017, les émissions de GES du Manitoba ont atteint un total de 20,8 Mt d’équivalent CO2. Environnement et Changement climatique Canada ajuste annuellement ses rapports d’inventaire nationaux en fonction des obligations internationales du Canada en matière de reddition de comptes à l’Organisation des Nations Unies (ONU). Il s’agit d’une pratique courante pour le gouvernement fédéral afin de garantir que des renseignements exacts sont soumis et en conformité avec les exigences internationales en matière de reddition de comptes. Nous croyons comprendre qu’en 2020, les estimations de consommation de gaz naturel du Manitoba ont été revues à la baisse par Environnement et Changement climatique Canada en raison de nouvelles données sur l’utilisation de l’énergie reçues de Statistique Canada. En conséquence, les émissions du Manitoba en 2017 ont été ajustées, passant de 21,7 Mt (comme l’indique le Rapport d’inventaire national de 2019) à 20,8 Mt (comme l’indique le Rapport d’inventaire national de 2020).

Les émissions de GES du Manitoba en 2018, telles qu’elles figurent actuellement dans le Rapport d’inventaire national de 2020, s’élèvent à 21,8 Mt d’équivalent CO2. Ce chiffre pourrait faire l’objet d’ajustements dans le Rapport d’inventaire national de 2021.

La figure ci-dessous présente l’historique des émissions de GES du Manitoba et les prévisions d’émissions fondées sur les mesures actuelles en matière de changement climatique, ainsi que les prévisions de croissance économique et démographique.

Pourquoi cette question est-elle importante?

La vision du Plan vert et climatique pour le Manitoba est de devenir la province la plus propre, la plus verte et la plus apte à faire face aux défis climatiques. Le Plan comprend un engagement envers la réduction des émissions et la transition vers une économie à plus faibles émissions de carbone.

La Loi sur le Plan vert et climatique exige que la province fixe un objectif de réduction des émissions pour la période allant de 2018 à 2022, d’après l’avis du Conseil consultatif d’experts, ce qu’a fait la province en juin 2019. Le gouvernement du Manitoba est la première administration en Amérique du Nord à avoir créé un compte d’épargne carbone pour tous les secteurs de son économie. En se fixant un objectif en matière de réduction des émissions pour la période 2018-2022, la Province s’engage à respecter le Plan vert et climatique du Manitoba et à agir dans l’immédiat pour lutter contre les changements climatiques et favoriser la transition vers une économie à faibles émissions de carbone. En présentant un compte rendu transparent des progrès accomplis vers la réalisation de ses cibles et en continuant de se fixer des objectifs quinquennaux en matière de réduction des émissions qui reposent explicitement sur le compte d’épargne carbone antérieur, le Manitoba s’engage à faire fléchir la courbe des émissions de manière notable, concrète et mesurable et veille à ce que son gouvernement soit responsable des résultats obtenus, aujourd’hui et dans les années à venir.

Prochaines étapes

S’étant fixé un objectif en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour la période 2018-2022, le gouvernement du Manitoba créera et tiendra un compte d’épargne carbone pour cette même période. Ce compte lui permettra de faire le suivi des réductions d’émissions obtenues en les comparant à l’objectif fixé en la matière ainsi que d’en rendre compte. L’obligation de suivi des progrès réalisés et de reddition de compte à ce sujet est ancrée dans la Loi sur le Plan vert et climatique. Les émissions provinciales sont déclarées par Environnement et Changement climatique Canada dans son Rapport d’inventaire national : les données concernant une année donnée sont publiées au plus tard le 15 avril, deux ans après l’année civile des émissions.

Le Manitoba continuera à surveiller et à évaluer les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur le compte d’épargne carbone et ses émissions annuelles de GES, puis soumettra une mise à jour dès que les renseignements pertinents seront disponibles.

Autres liens utiles

Welcome to Manitoba Measuring Progress!

Learn more about how your government is tracking against its priorities.

Don’t show this again