LE MANITOBA

measure les progrès

Une communication transparente sur les progrès du gouvernement

Solde migratoire total du Manitoba

#8

Cible : Se classer parmi les trois premières provinces en se basant sur le taux pour 1 000 habitants

Situation actuelle

En 2019, le solde migratoire total du Manitoba, soit 6,84 migrants pour mille habitants, se classait au huitième rang des provinces. Ce solde indique la différence entre le nombre de personnes qui entrent dans la province et le nombre de personnes qui la quittent tout au long de l’année. Au cours des dernières années, le solde migratoire total du Manitoba a diminué, car plus de gens quittent la province vers d’autres provinces ou pays.

Source des données

La formule du solde migratoire total combine toutes les composantes de la migration.

Migration internationale + Migration interprovinciale = Solde migratoire total

Les estimations du solde migratoire total sont tirées du programme d’estimations démographiques de Statistique Canada. Les données de base sont extraites de documents administratifs et proviennent d’enquêtes de Statistique Canada et d’autres sources. Le taux pour mille habitants est calculé en divisant le nombre d’événements au cours d’une période donnée par la population au milieu de la période, puis en multipliant ce résultat par 1 000. Ces taux permettent d’établir des comparaisons normalisées entre les provinces et territoires.

Pourquoi cette question est-elle importante?

Le solde migratoire total combine les entrées et les sorties de résidents qui se déplacent entre le Manitoba et les autres provinces, territoires et pays. Une augmentation du nombre de résidents qui déménagent à l’extérieur de la province peut avoir un impact négatif sur la croissance de la population.

Prochaines étapes

Le gouvernement continuera de s’employer à créer des conditions qui permettent d’améliorer la qualité de vie et à offrir des possibilités de réduire le nombre de personnes qui quittent la province.

Autres liens utiles

Welcome to Manitoba Measuring Progress!

Learn more about how your government is tracking against its priorities.

Don’t show this again